Et elle continue de briller…

Est ce de la chance (beaucoup de chance) ? Est-ce le protocole de transfert aux petits oignons concocté par Hope ? Est-ce le corps qui « reconnaît » mieux un embryon après une première grossesse ? Ou un peu de tout cela à la fois ?

Victorienne ne saurait le dire mais toujours est-il que Paillette est apparemment encore là. Taux à 213 à J12 post transfert, puis 481 à J14 et 1967 ce matin (J17). Compte tenu d’un petit imbroglio avec le secrétariat de Hope, Victorienne a gagné un dernier contrôle demain matin.

Victorienne sait que cela a l’air plutôt bien parti et se dit presque que c’est trop beau, trop facile. Tout en restant prudente – ou au moins en essayant de l’être. Car contrairement à la fois précédente, elle est assaillie de projections et a un peu de mal à s’en protéger – bien qu’elle sache à quel point un retournement de situation est vite arrivé…

Victorienne attend demain le coup de fil du secrétariat de Hope, qui devrait en principe lui proposer un rdv pour une écho d’ici quelques semaines. Le fameux Rdv, celui qui permet se vérifier si au-delà des chiffres, il y a bien un mini coeur qui bat, accroché au bon endroit.

D’ici là, tout reste en suspens…

PS : Paillette n°2 a pu être revitrifiée à J5. Un énorme bonus !

Publicités

Paillette

Ce matin une petite paillette du 4 octobre 2016 a été décongelée. Ses deux mini occupants ont tenu le choc. L’un des deux a été placé bien au chaud, l’autre continue sa vie dans une petite boîte – en espérant que tout se passe bien et qu’il puisse regagner le grand froid à J5 ou J6.

Vous l’avez compris, c’était ce matin le jour du TEV1 de la FIV2 pour Victorienne. Eh oui, chez les V. on a décidé d’enchaîner. Enfin, autant que possible – c’est DN qui décide, au final !

Que vous dire de plus ? Ce TEV se fait sous la houlette de Hope (oups, le correcteur orthographique dit « Copé » ! Victorienne a la chair de poule en imaginant la scène…).

Plusieurs RDV depuis janvier pour faire le point. Retour des prises de sang. L’AMH meilleure qu’en 2015. Les problèmes de thyroïde toujours présents mais rien de grave. L’hystéroscopie diagnostique, l’alerte du médecin sur une « petite béance du col » et en conséquence l’interdiction d’un double transfert. La ménopause artificielle pour traiter une petite adénomysoe – pas d’effets secondaires, ouf. Les allers retours Paris Nantes avec l’ordi et les dossiers dans le train. Bref, le train-train (oui Victorienne ose) de la PMA.

Tout s’est bien passé ce matin. Hope toujours souriante et sympa a déposé la petite bulle blanche avec délicatesse et donné les conseils habituels. Haro sur le café le sexe et le port de charges lourdes (c’est le dernier point qui va poser problème car N. ne marche pas encore et Victorien n’est pas là 3 jours par semaine…). Traitement de choc a continuer (Vivelledot, aspegic, progestérone, corticoïdes). Et prise de sang dans 12 jours.

La petite surprise a été la décongelation des 2 embryons (2 J3). Les V. avaient convenu avec Hope de les transférer l’un après l’autre, si jamais le premier transfert ne fonctionne pas, mais sans les pousser à J5. Sauf que… dans l’ancien centre des V., ils avaient mis les deux dans la même paillette. Du coup, en décongelant l’un, on décongele l’autre en même temps. CQFD. Et advienne que pourra…

Pour le reste ça va bien. N. a eu un an le week-end dernier. Il est en pleine forme. Veut marcher mais a les jambes qui flanchent encore trop. Parle beaucoup mais sans vrais mots. Sourit énormément. Tire le chat par la queue. Est passionné par tout ce qui l’entoure. Commence à bien dormir la nuit. Bref un petit bonhomme qui grandit bien et avec bonheur.

Le chat vit sa vie de chat. Il est tombé du 2me étage sans séquelles. Il semble apprécier son nouvel environnement. Il se tient à distance de N. (rapport au tirage de queue). Il demande toujours autant de câlins.

Victorien fait des allers retours sur Paris – 3 jours là-bas, 4 ici. L’apprentissage de ce nouveau rythme, dans une nouvelle ville, avec un bébé, n’a pas été simple pour les V. mais l’équilibre s’est progressivement mis en place.

Victorienne a retrouvé un travail. Un long CDD. Ça lui va bien. Passionnant, mais trop de boulot. Elle n’avait pas anticipé la charge. Heureusement, ça devrait se calmer à partir de juillet. Ça sera important de retrouver ses soirées pour préparer la suite, à partir du début de l’année prochaine. Et aussi de lever le pied pour pouvoir accueillir au mieux ce petit embryon.

Lui, il s’appellera Paillette. Parce que c’était le mot important de ce matin. Parce que c’est joli une paillette, ça brille, c’est tout petit mais ça apporte de la lumière. Parce que aussi après les cocos de la FIV1 et les cocos2.0 de la FIV2, Victorienne voulait absolument un petit nom féminin. Non mais !

Enfin Victorienne s’excuse de n’avoir pas beaucoup donné de nouvelles. Elle a continué à vous lire, à admirer la pugnacité de celles et ceux qui ne sont pas encore dans le train et à partager leurs peines. Avec toujours l’espoir en arrière-plan et des envois de bonnes ondes même muettes !

Elle a aussi vu fleurir de très jolies nouvelles qui l’ont à chaque fois profondément touchée.

Car qu’on le veuille ou non, ce chemin là, il reste bien ancré et les peines et joies de chacun entrent en résonance avec son propre parcours…

A dans quelques temps pour le résultat !

8 bonnes raisons de signer (et faire signer) la pétition BAMP, qu’on soit infertile, ou pas

1 – Parce que la PMA, on a tous à y gagner. Et beaucoup à perdre aussi. Rien n’est jamais définitivement acquis. Dans le contexte politique du moment, (essayer de) peser est important. Victorienne ne voudrait pas avoir à signer un jour une pétition semblable à celle-ci en France.

2 – Parce que l’union fait la force. Ce manifeste et cette pétition existent avant tout pour faire naître une prise de conscience et ouvrir un débat. L’important, c’est de faire entendre nos voix. De montrer que l’on existe. De faire avancer les choses, petit à petit. Et plus on sera nombreux, mieux on se fera entendre.

3 – Parce non mais allo, quoi. Victorienne s’ébaubit que cette pétition reçoive 2 à 100 fois moins de soutien que celles pour la protection de la loi littoral, le remplacement des trains par des cars en région PACA ou la protection des hérissons. Sujets eux aussi importants à n’en pas douter mais sacrebleu, l’infertilité, c’est quoi ? Pas essentiel, pas douloureux, pas grave, pas sérieux, pas angoissant, pas éprouvant, pas triste, pas dangereux ?

4 – Parce que Simone l’a dit. Et Simone, elle a toujours raison. (Endolorie aussi d’ailleurs)

5 – Parce que ce qui nous rassemble est plus fort que ce qui nous sépare. Sur les 48 propositions de BAMP, on peut ne pas être d’accord avec tout. Mais qui est contre une meilleure information et prévention sur l’infertilité ? une meilleure association des patients à leurs protocoles ? l’homogénéisation des examens pour améliorer le diagnostic ? la facilitation de l’accès aux centres de PMA notamment pour ceux qui habitent en zone rurale ? l’augmentation des moyens des centres pour améliorer les taux de réussite ?…

6 – Parce qu’un couple sur six. Tout le monde connaît autour de soi, qu’il soit infertile ou pas, un frère, une sœur, un(e) cousin(e), un(e) ami(e), un enfant, un neveu qui galère pour avoir un enfant. Ca en fait, du monde en galère…

7 – Parce que même en cherchant bien, qui d’autre que BAMP se mobilise sur la question à l’approche des présidentielles et des législatives ?

8 – Parce que Ye, we can. Le tabou, on peut, on veut, on doit le briser. Tous les infertiles en souffrent, ainsi que du regard parfois porté sur eux et leur parcours. Et ils continueront à en souffrir si les mentalités n’évoluent pas… A chacun de faire sa part du colibri.

colibri

Alors voilà, pour lire et signer, c’est par ici.

NB :

  • les noms des signataires de la pétition ne sont pas publics ;
  • on peut trouver des moyens de s’engager ou de relayer la pétition sans nécessairement s’afficher comme infertile. Ne serait-ce parce que l’on connaît tous, comme déjà dit, d’autres couples infertiles, amis, famille plus ou moins proches, etc. : tout est une question de présentation. On peut aussi utiliser un compte Facebook ou Twitter anonyme pour servir de relais, ou « liker » une publication sur la page Facebook ou le compte Tweeter d’une autre personne : ce n’est pas très engageant mais contribue à lui donner de la visibilité.

Noël

Aujourd’hui tout comme hier soir, Victorienne pense fort à ses copinautes et copainautes (ça ne se dit sans doute pas mais c’est l’intention qui compte non ?) de galères pmesques.

Elle leur souhaite de trouver malgré tout un peu de joie, de lumière et de douceur, quelle que soit la façon dont Noël sera fêté (ou non fêté d’ailleurs). Et de réussir à mettre de côté (car elle sait bien qu’oublier est trop demander), au moins pour quelques instants, la peine et tout le négatif qui accompagnent si souvent nos parcours.

Noël.jpg

Et puis bien sûr Victorienne ne peut terminer ce billet sans adresser des pensées particulières, une fois n’est pas coutume, à la douce Pivoine, son mari et leur tout petit bonhomme…

candles-168012_1920

Partage du soir : Swap de Noël & AG BAMP! — Le Mur Invisible

Pour celles et ceux qui n’auraient pas vu / auraient oublié 😉

Salut les gens, Relance pour le Swap de Noël: Par ici ! Les inscriptions c’est jusqu’au 30/11, pour l’instant nous sommes 16. Assemblée Générale BAMP!: C’est demain à Paris, j’y serai avec Loulou… On s’y croisera peut-être sans le savoir, à moins de définir un signe de reconnaissance bloguesque ?😉

via Swap de Noël & AG BAMP! — Le Mur Invisible

Des nouvelles

Victorienne n’a pas donné beaucoup de nouvelles par ici ces derniers temps, pour différentes raisons ; elle continue néanmoins à vous lire chaque jour ou presque.

Depuis son dernier post, elle :

  • a passé de chouettes mais exténuantes vacances en Italie ;
  • est devenue tatie une deuxième fois, sa soeur ayant donné naissance à un deuxième petit garçon qui ressemble beaucoup (en photos car elle ne l’a pas encore vu en vrai) à son grand frère ;
  • a accueilli, en tant que famille d’accueil, une petite minette toute mignonne arrivée chez les V. en catastrophe le 1er novembre.

Tout cela lui a permis de faire passer le temps qui s’est étiré avec une lenteur folle jusque ce mardi. Sans compter quelques doutes et frayeurs devant la quasi-absence de symptômes et des touts petits mini saignements bruns à plusieurs reprises.

Mais Victorienne a sagement attendu, en essayant de faire confiance à son ventre, raisonnée par Victorien, les quelques copines « in real life » mises au courant et ses copines blogueuses (encore merci  ❤ ).

Mardi donc, à 7 SA tout pile, 5 semaines après la ponction, Victorienne passait sa première échographie. Victorien l’accompagnait.

Par voie endo-vaginale – on ne change pas les bonnes habitudes. Jusqu’à 3 mois, a précisé Smile.

Sous l’effet du stress, elle tremblait comme une feuille. Ça a fait rire Smile qui a dit que si elle continuait comme ça, l’image serait toute floue.

Smile a commenté au fur et à mesure, tout est allé très vite. Là la vésicule, le sac et là cette petite chose blanche c’est l’embryon, et là le petit point qui clignote c’est son coeur.

Toute la tension est retombée d’un coup. Victorienne n’est pas parvenue à retenir quelques larmes, joie et soulagement mêlés.

Smile a réalisé les mesures et leur a fait écouter le coeur quelques instants. Victorienne a senti la main de Victorien serrer la sienne fort.

Tout est normal. Les petits saignements peuvent être dûs à une sensibilité accrue du col mais pas d’inquiétude à avoir.

Deux nouvelles échos sont programmées, une à 10 SA et une à 13 SA. Victorienne se sent soulagée et plus sereine, le bonheur à portée de main.
take-a-small-step-every-day-20130907985

Elle se rend compte toutefois qu’elle ne s’autorisera vraiment à se projeter qu’une fois ces deux étapes franchies. Bien sûr, elle a conscience de la chance qui leur est donnée (presque trop facilement, pense-t-elle souvent, face à certains parcours). Mais la PMA, et la blogo, lui ont appris la politique des petits pas…

En attendant, elle a décidé de continuer à faire confiance, à son ventre, à ce petit bout qui a bien voulu s’accrocher, à Victorien, à Smile.

Elle vous envoie plein, plein de baisers et de pensées.

PS : Victorienne hésite à poster ici alors que tant d’entre nous attendent encore et font face à de mauvaises nouvelles. Elle ne sait donc pas trop quel sera le rythme de ce blog dans les prochaines semaines / les prochains mois, si tout se confirme bien. Cela ne l’empêchera pas, bien sûr, de penser à vous et de prendre de vos nouvelles.